Changer de perspective | pourquoi perdre quand on peut gagner ?

La question semble idiote, et pourtant je vous la pose. Je crois sincèrement au pouvoir des mots, à la façon dont ils peuvent incroyablement être douloureux ou à l’inverse salvateurs et réconfortants. « Perdre » a une connotation par essence péjorative. Perdre de l’argent, perdre son temps, perdre patience, perdre son calme. Perdre tout court n’évoque rien de positif. Je ne connais personne qui aime perdre. Alors pourquoi aborder le sport et son corps en évoquant la perte ?À force de "perdre", que restera-t-il?

Pourquoi pas aborder la situation sous un autre angle, non plus par la pensée négative mais par la pensée positive, non plus en perdant mais en gagnant :

Je veux perdre du poids Je veux dessiner mes muscles
Je veux perdre des rondeurs Je veux gagner en tonicité
Je ne veux plus être aussi rigide Je veux gagner en souplesse
Je ne veux plus être essoufflée Je veux améliorer mon endurance

changeons de perspective !tumblr_static_tumblr_mndy79ujeu1s3y5cso1_500h

Voilà comment j’ai décidé d’aborder les choses depuis plusieurs mois. En reprenant la pratique d’un art martial, je voulais bruler les étapes, aller vite comme si je pouvais rattraper ces années où je n’en avais plus fait. À vouloir aller trop vite j’enchainais blessures sur blessures. Heureusement que j’ai un mental d’acier car j’aurai pu craqué. À la place je me suis remise en question: qu’est-ce que je désire: participer à une épreuve de combat lors de la prochaine coupe d’Europe en 2016
de quoi ai-je besoin et envie: travailler mon endurance, endurcir mon corps pour encaisser, bloquer et rendre
quels sont mes objectifs: descendre d’une catégorie de poids, viser le podium comment y parvenir de manière réaliste: rééquilibrage alimentaire, cardio, entraînement combat, travail mental.

C’est ainsi que plus que jamais je ressens le besoin de gagner également – oserai-je dire en spiritualité ? – en développement intérieur. J’ai heurté les sentiments de certains (in)volontairement, j’ai eu mes caprices et comme tous j’apprends par essais et erreurs. Désormais le travail mental est devenu indissociable de mon travail physique. Il contribue à m’apaiser et à aborder mes problèmes non plus comme des problèmes justement mais comme des défis à relever. Je m’efforce (car j’apprends tous les jours) à entrevoir les solutions envisageables plutôt que de me cantonner au problème. Dès que mon objectif est défini, mon mental m’en projette une image. Elle devient de plus en plus nette au fur et à mesure de mes entraînements. Je me suis mise au Yoga et à la méditation, et bien qu’encore novice j’en ressens déjà quelques bénéfices : souplesse, posture, relâchement des tensions, pleine conscience de ma respiration, humilité, gratitude…et beaucoup moins de blessures! J’écoute mon corps et quand il me dit stop, j’arrête.

Cessez de perdre, et à la place gagnez. Remplissez-vous des bienfaits du sport, quel qu’il soit. Découvrez avec émerveillement les ressources physique qui sommeillent en vous. Nourrissez votre corps mais aussi votre esprit, soyez avides de lectures, de rencontres, de culture. Les plus belles aventures démarrent hors de la zone de confort!

Dites-vous bien que quoiqu’il arrive quand on fait du sport, on n’est jamais perdant, on ne peut que gagner. Tout dépend aussi de ce que gagner signifie pour soi. Une question de perspective en somme.


Et vous, vous en pensez quoi? And you guys, what do you think about it?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s